Dominique Trottein

Chef d’orchestre

Après des études de musique à Lille et Paris, Dominique Trottein débute sa carrière professionnelle à l’opéra de Nantes. Parallèlement, il est coaché par le chef d’orchestre Pierre Dervaux.
En 1989, Antoine Bourseiller l’engage pour diriger le chœur de l’opéra National de Nancy. Depuis, Dominique a multiplié les expériences comme chef d’orchestre lyrique : à l’opéra de Reims, à l’opéra Grand Avignon, à l’opéra de Marseille, à l’opéra de Vichy, à l’opéra de Metz, à l’opéra de Dijon, à l’opéra de Saint-Etienne, à Angers Nantes opéra, à l’opéra de Montpellier, à Besançon, à l’opéra de Tours, ou encore au Festival de Saint-Céré et une tournée d’Opéra Eclaté.
À l’échelle internationale, Dominique Trottein dirige au Festival de Macerata, à l’Opéra de Lausanne, à Dusseldorf, et à Tcheboksaré et a été invité par l’Université Yale ainsi que par l’Orchestre Verdi de Milan.
Son intérêt éclectique lui permet de diriger des comédies musicales, des opérettes, et des concerts avec l’Orchestre Philharmonique de Marseille.
Dominique Trottein possède également un grand intérêt pour le travail avec les nouveaux talents : durant plusieurs années, il est le chef principal du CNIPAL à Marseille, et de la jeune compagnie de l’opéra de Besançon ; ainsi qu’intervenant dans la classe libre du Cours Florent.
Cette saison, Dominique Trottein dirige la nouvelle production du Théâtre Mogador : Ghost ; et retrouve l’opéra de Reims pour Orphée aux Enfers d’Offenbach.