Tosca, Puccini.

En 2019, l’aventure lyrique continue avec TOSCA, le chef d’œuvre mélodramatique de Giacomo Puccini, mis en scène par Agnès Jaoui, sous la direction musicale de Yannis Pouspourikas.

Une cantatrice amoureuse, jalouse et impulsive ; un peintre romantique, idéaliste et engagé ; un chef de la police sanguinaire et ambitieux : Puccini mêle avec art les ingrédients d’un mélodrame écrit pour Sarah Bernhardt et compose l’opéra de l’opéra, une fresque à la fois primitive et décadente. Dans une Rome mythique mais réaliste, des profondeurs de l’église Sant’Andrea della Valle à la terrasse du Château Saint-Ange, les passions se heurtent et se déchirent, l’érotique se confond avec le sacré, l’amour avec la possession, le théâtre avec la vie. Tout est tromperie dans Tosca : les belles dames qui viennent prier sont des conspiratrices, les défaites sont des victoires et les fausses exécutions sont réelles. Une œuvre vertigineuse qui, comme peu d’autres, capture l’essence du théâtre lyrique.

A la mise en scène, Agnès Jaoui

L’actrice, réalisatrice et scénariste la plus césarisée de France se passionne depuis toujours pour la musique. Elève de Guy Chauvet au Conservatoire de musique d’Enghien, elle a hésité, un moment, entre le cinéma et une carrière de chanteuse lyrique.

Durant toutes ses années de grands succès cinématographiques, Agnès Jaoui ne cesse, avec son ensemble vocal Canto allègre ou son groupe latino Le quintet official, de chanter « dans les églises et dans les bars ».

Ce n’est que vers les années 2000, que le public la découvrira véritablement comme chanteuse, avec la sortie d’un album aux sonorités latines Canta (victoire de la musique) suivi de 2 autres Dans mon pays et Nostalgias, et d’un disque Rio Paris, avec Helena Noguerra et Nathalie Dessay.

Avec Tosca, elle se lance dans sa première mise en scène d’opéra !

Yannis Pouspourikas à la direction musicale

Chef associé à l’opéra d’Essen, Yannis Pouspourikas a étudié au Conservatoire Supérieur de Genève, puis à l’opéra de Zurich où il obtient un premier prix de direction d’orchestre à l’unanimité du jury. Il est rapidement engagé comme chef assistant à l’Opéra National de Paris, il y restera quatre saisons, puis par Sir Simon Rattle au festival de Glyndebourne. Passé par l’Opéra de Paris, l’orchestre de la Suisse Romande, l’opéra de Budapest, le théâtre national de Mannheim ou encore l’opéra de Sydney, il s’impose sur les scène lyriques et symphoniques du monde entier.

Après avoir dirigé Les Noces de Figaro lors de la saison 2017, il s’associe une nouvelle fois au festival Opéra en Plein Air pour diriger Tosca !

DIRECTION ARTISTIQUE

Scénographie : Philippe Miesch

Création costumes : Pierre-Jean Larroque

Vidéo : Marilor

Lumières : Jacques Rouveyrollis

Collaboratrice artistique : Stéphanie Froeliger

Premier violon / Music Booking Orchestra : Anne Gravoin

Maîtrise des Hauts-de-Seine / Unikanti : Gaël Darchen

DISTRIBUTION

Tosca, en alternance

Deniz Yetim du 14 au 28 juin

Ewa Vesin du 29 juin au 6 juillet puis le 5 et 7 septembre

Karine Babajanyan le 4, 6 et 8 septembre

Cavaradossi en alternance : 

Paolo Scariano du 15 juin au 6 juillet puis le 4, 6 et 8 septembre

Christophe Berry le 5 et 7 septembre

Scarpia : Jean-Luc Ballestra

Angelotti : Javid Samadov

Sacristain : Yuri Kissin

Spoletta : Romain Pascal

Scarrione : Piotr Kumon